Les championnats du monde de cross-country ont fois été dominés par les coureurs d’Afrique de l’Est, dans les tableaux (hommes et dames). La compétition s’est déroulée le 30 mars 2019 à Aarhus (Danemark). 

Chez les femmes, la course a été remportée par la Kényane, Hellen Obiri. Dans le tableau masculin, l’Ouganda réalise le doublé. Joshua Cheptegei et Jacob Kiplimo ont gagné respectivement la médaille d’or et d’argent.

C’est la première fois qu’un Ougandais est champion du monde de cross.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici