Le championnat national de football de deuxième division au Togo reprend droit de cité ce 04 mai 2021. Dix huit équipes réparties en trois poules de six sont sur la ligne de départ, toutes à l’assaut des deux places qualificatives pour l’élite.

Après plus d’un an d’arrêt, les clubs de deuxième division vont enfin pouvoir fouler de nouveau les pelouses. Contrairement aux années antérieures ce championnat se jouera en trois poules déséquilibrées de par leur composition.

En effet, le groupe A, basé à Lomé est sans aucun doute le plus relevé au vu des clubs qui le compose et leurs histoires. Quatre des six équipes de ce groupe sont à Lomé. ASFOSA, Etoile Filante, Agaza et la JCA. À celles ci, s’ajoutent Arabia de Tabligbo et Espoir du Zio.

Tous ont une ambition bien affichée, la montée en première division et tous s’y mettent à fond. Grands clubs historiques du Togo, Agaza et l’Étoile Filante estiment ne pas être à leur place en deuxième division et qu’il serait temps de retrouver l’élite du football togolais.Très souvent nostalgiques de leur passé glorieux, ces deux clubs, sont victimes non seulement de leur gestion, mais aussi de la pression des supporters qui n’arrangent absolument rien.

Tout le contraire d’Asfosa, en froid avec ses supporters qui reprochent au président Amouzou Tètè une sorte de confiscation du club. Mais pour cette saison, la donne change du côté d’Asfosa qui veut faire les choses bien, non seulement en renforçant son staff dirigeant, mais aussi en recrutant des joueurs pour atteindre l’ambition de la montée.

Contrairement aux années antérieures, Arabia de Tabligbo pour sa part n’aura pas fait beaucoup de bruit pour sa préparation mais est resté tout de même efficace et actif, tout comme Espoir du Zio, un ancien de la D1. Le challenge sera rude dans cette “poule des Grands”.

Le groupe B, pour sa part est à priori à portée de main de Kotoko de Lavie, un ancien de la D1 qui peut survoler ses adversaires pour se qualifier pour les play off. Attention tout de même pour les Porcs et Pics de Lavie, car des équipes comme Tambo de Datcha ou encore Foukpa de Sotouboua ont aussi des ambitions de montée. Outre ces équipes, Agouwa de Koussountou qui doit avoir encore à travers de la gorge, sa montée ratée d’il y a deux ans, est prêt à en découdre. Mais il faudra pas négliger Koto de Moretan et l’Us Agbandi, les deux petits poucets de la zone.

Gbikinti de Bassar, Foadan de Dapaong, Kakadl de Doufelgou ou encore Doumbé de Mango, c’est les gros qui devront animer le groupe C basé dans le grand nord.

Tombé en D2 la même année, Gbikinti et Foadan, les deux Lions du septentrion sont bien silencieux quant à leurs préparations, plogeant les supporters dans le doute, laissant de belles idées aux deux autres outsider Doumbe et Kakadl.

Ce groupe C est complété par Boundja de Ketao et CDF Haknour.

Les hostilités se lancent ce mardi avec neuf matches au menu de la première journée.

Voici le programme :

Poule A :

Asfosa # Arabia
JCA # Agaza
Espoir # Étoile filante

Poule B

Foukpa # Tambo

Us Agbandi # Koto

Kotoko # Agouwa

Poule C:

Gbikinti # Foadan
Doumbé # Boundja
CDF Hacknour # Kakadl

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici