La troisième tentative a une finale de Masters 1000 aura été la bonne pour le Grec Stéfanos Tsitsipás. Sur la terre battue Monégasque, Stefanos Tsitsipás n’a pas été tendre avec le Russe Andrey Rublev en le balayant en deux sets 6-3, 6-3 en un peu plus d’une heure de jeu.

On s’attendait à un véritable combat lors de cette finale de Monte-Carlo. Mais elle fut en sens unique, avec une domination assez outrageuse de Tsitsipás. Une victoire qui lui permet de réaliser un coup double en remportant non seulement le titre mais aussi en prenant le classement de la Race (classement depuis le 1er janvier 2021) devançant ainsi son adversaire du jour mais aussi Novak Djokovic.

Inexistant sur le court de Monte-Carlo, Andrey Rublev a sans doute payé les efforts fournis en huitième et en quart où il s’est employé pour sortir tour à tour Roberto Bautista Agut et Rafael Nadal. Apparemment épuisé, le Russe se fait breaker d’entrée 3-0 par le futur vainqueur Tsitsipás.

Avec sa victoire lors du Masters 1000 de Monte-Carlo, Stéfanos Tsitsipás compte six titres sur le circuit ATP et brise ainsi un plafond de verre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici