Une délégation du parti démocrate américain a effectué, le 1 avril, une visite de prospection à Dakhla, en vue d’explorer les opportunités d’investissement et de commerce qu’offre cette région. 

La délégation a tenue une réunion avec le directeur général du centre régional d’investissement (CRI) pour identifier les opportunités d’investissement dans plusieurs secteurs productifs.

Mounir Houari, le directeur du CRI de Dakhla-Oued Eddahab, a présenté aux membres du parti démocrate américain les différentes opportunités d’investissement dans plusieurs secteurs tels que les énergies renouvelables, la valorisation des produits de la mer, l’aquaculture, les services et commerces, ainsi que le tourisme et le Sports.

Houari a également fait savoir que le CRI accompagne également les jeunes entrepreneurs surtout les femmes qui veulent crée des petites et moyennes entreprises. 

Par ailleurs, les membres de la délégation américaine ont été impressionnés par les opportunités d’investissements et le travail mené par les institutions au niveau de la région. Heather Browen a souligné qu’elle a visité Dakhla en 2010 et aujourd’hui elle a remarqué l’énorme changement que la ville de Dakhla a connu, notamment en matière de développement économique et sportives.

La délégation américaine aura également une série d’entretiens avec d’autres responsables et va participer à une table ronde sur le plan d’autonomie pour le Sahara.

Rappelons que cette délégation composée du président de la jeunesse du parti démocrate et des membres du parti, ont été reçu hier par le secrétaire général du parti PAM Abdellatif Ouahbi, cette réunion tenue à Rabat a été porté sur sur le renforcement des relations bilatérales et échanges d’expériences, notamment dans le domaine politique, entre la jeunesse du PAM et celle du parti Démocrate Américain.

Un accord de coopération a été signé afin de booster les relations dans divers domaines, dans les années à venir, entre les membres des deux jeunesses.

À cette occasion, le porte-parole de la délégation Américaine a exprimé « sa joie et sa satisfaction d’être au Maroc » afin de rencontrer ses homologues PAMistes lors d’un séjour qui va durer plusieurs jours au Maroc, y compris une visite à la Perle du Sud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici